Blog

04
Avr

Rencontre Nature & Ayurveda… Neem le Bienveillant

Rencontre Nature & Ayurveda… Neem le Bienveillant

 

neem

Carte d’identité du Neem :

 Nom Botanique : Azadirechta Indica

Nom français : Margousier

Nom Indien : Neem

Nom Sanskrit : Nim, Prabhadra

Je voulais partager avec vous aujourd’hui ma fascination pour un arbre magnifique, aux vertus extraordinaires, que l’on trouve partout en Inde : le Neem.

Très utilisé en Ayurveda, il est connu pour ses propriétés multiples et sa longévité (il peut vivre jusqu’à 200 ans) même dans des conditions de sécheresse extrême. Selon les légendes ayurvédiques, il tirerait ses propriétés curatives d’une goutte de Amrita, nectar d’immortalité, qu’il aurait reçu lors de la Création du Monde (je vous raconterai cette histoire bientôt 😀 ).

 

En ce moment, dans le Maharastra (en orange sur la carte!) où nous sommes pour les projets de Rain Drop,  carte indeles Neems sont en fleurs et l’odeur est incroyable…

J’ai découvert le Neem d’abord comme soins pour les cheveux, quand j’étais dans les villages. Les femmes s’enduisaient chaque matin avec, et elles m’en ont enseigné les bienfaits. Ensuite, en tant que plante Ayurvédique, notamment pour calmer les excès de Pitta chez Alexis et l’aider à se remettre des 4 ans passés en Inde …

fleur neem

 

Le Neem est un exemple de générosité et de bienveillance : chacune de ses parties a des propriétés médicinales. En Ayurveda, on dit que le Neem est « sarva roga nivarini », il éloigne toutes les maladies, et les soigne si besoin ! D’où son surnom, « Pharmacie du village », en Inde… Il est utilisé sous forme de pâte, de poudre, d’huile, d’infusion : pour soulager les problèmes digestifs, sanguins, cutanés, respiratoires, articulaires, nerveux, en cosmétique, pour l’hygiène bucco-dentaire, mais aussi comme pesticide et fertiliseur naturels dans les champs ! Ses vertus ont largement dépassé les frontières indiennes, et sont reconnues dans le monde entier : les Nations Unies l’ont déclaré « Arbre du XXIème siècle » et la National Academy of Sciences américaine a publié en 1992 un rapport intitulé « Neem : un arbre pour résoudre les problèmes mondiaux »…poudre neem

Le point de vue de l’Ayurveda

Le Neem soutient l’élimination d’Ama, toxines accumulées dans le système digestif, tout en neutralisant les radicaux libres et en nettoyant les Srotas, les canaux.

Ses feuilles, amères, rafraîchissantes et sèches, font du Neem une des plantes majeures en cas de Pitta Vrikriti, mais également pour équilibrer Kapha Dosha. Il convient moins bien, sauf en combinaison avec d’autres plantes, pour Vata, qu’il a tendance à aggraver.

Pitta : Les feuilles agissent sur Rakta Dhatu, en purifiant le sang, et équilibrent ainsi Pitta Dosha.

Kapha : Les feuilles de Neem, légères et sèches et l’écorce, amère, sèche et astringente, équilibrent Kapha Dosha, notamment à travers Medha Dhatu, le tissu adipeux.

On utilise surtout le Neem sous forme de poudre en Ayurveda, à ingérer, avec un Anupana, comme du lait, un peu de ghee ou de l’eau tiède avec un peu de miel, ou encore de l’aloe vera (pour les Pitta !).

tige neem

En interne

Le Neem soutient les tissus tapissant le système digestif, les voies respirations, les artères et le cœur.

poudre neem Les feuilles, en poudre ou en comprimés (toujours bio!), favorisent la digestion, régulent la glycémie, équilibrent le foie et le pancréas, stimulent le métabolisme, baisse la tension et soulage les articulations. Leur amertume a également des effets rééquilibrant sur les voies respiratoires. Le Neem combat, grâce à ses propriétés antiseptiques, antifongiques et antibactériennes, de nombreuses bactéries et virus : Candida albicans, levures du genre Trichosporon affectant le pharynx et le tube digestif, le Geotrichum responsable d’infections broncho-pulmonaires et de colites, champignons responsables de mycoses des ongles, du cuir chevelu, d’eczéma, et même staphylocoque doré et typhoïde.

Des études ont montré son potentiel curatif contre la malaria et sont en cours sur les maladies cancéreuses.

Le Neem est aussi traditionnellement utilisé dans les cas de maladies inflammatoires, comme l’arthrite et les rhumatismes.

écorce neem L’écorce, astringente et amère, est utilisée en cas de troubles intestinaux (vers), de fièvre, de fatigue ou encore de perte d’appétit.

Le Neem équilibre le système nerveux et, globalement, est un puissant allié du système immunitaire.

 

En soins cosmétiques

L’huile de Neem est utilisée pour renforcer les cheveux et les ongles. Les Indiennes s’en servent quotidiennement, en massage du cuir chevelu : dans le train, je suis toujours amusée de voir que la première chose qu’elles font avant même de se préparer est de dénouer leur longue tresse, et de tartiner d’huile de Neem, en veillant à bien répartir sur chaque cheveu 😀  Vu le résultat, on comprend ce rituel !

L’huile de Neem[1] est également utilisée pour la peau, qu’elle protège et adoucit. Le Neem apaise, sous forme d’huile ou de pâte, les irritations, inflammations et rougeurs cutanées. Il existe de nombreux savons au Neem en Inde.

 

dentifrice neemL’écorce permet quant à elle de cicatriser les plaies. Elle est également utilisée pour l’hygiène bucco-dentaire : en mâchant de l’écorce de Neem, on assure vitalité et santé des dents et des gencives ! Aujourd’hui, on trouve également beaucoup de dentifrice au Neem : il empêche la formation du tarte, les caries, le saignement des gencives, les mauvaises odeurs, la parodontose… On peut aussi se masser les gencives avec de l’huile de Neem, ou faire des gargarismes (Gandusha Snehana) le matin au réveil (sans avaler bien sûr ! l’huile de Neem n’est pas recommandé en interne).

 

Pour la Planète

 Si le Neem est interdit en France pour l’utilisation agricole, il est utilisé dans de nombreux pays. L’huile, grâce à ses propriétés insecticides, nématicides, antifongiques et fertilisantes, est un engrais naturel de premier choix, qui nourrit la terre : calcium, soufre, fer, manganèse, zinc, azote, phosphore …

champs

Pour les Animaux

L’huile de Neem sert de fermifuge et d’antipuces pour les animaux, et permet de désinfecter les étables et écuries, grâce à son action fumigatoire, de manière naturelle.

ayur

Recommandations et contre-indications

Comme pour toute plante, un usage excessif ou inapproprié du Neem peut avoir des effets secondaires : vomissement, selles molles, faim excessive …

Le Neem n’est pas conseillé aux constitutions Vata, sauf en combinaison avec d’autres plantes et dans des cas spécifiques. Il est toujours préférable pour un usage ayurvédique et en internet de consulter un spécialiste en Ayurveda.

Attention, le Neem entre en interaction avec les médicaments traitant l’hypertension ou le diabète.

Enfin, le Neem de part ses qualités astringentes, amères, sèches et froides, ne doit pas être consommé par les femmes enceintes ou essayant de concevoir.

[1] On en trouve en boutiques indiennes, sur internet ou chez de nombreuses marques biologiques maintenant. 

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...